Styles - Comment reconnaître les différents types de bière :

  • Lagers: Les lagers ont tendance à être de couleur plus pâle et plus légères et elles sont faites avec moins de houblon que les autres types de bière.

  • Pilsen: Les bières Pilsen sont claires et ont tendance à être de corps léger à moyen avec une saveur et un arôme houblonné.

  • Bock: Comparativement à une lager typique, la bière-bock a une teneur plus élevée en alcool (habituellement de 6 % jusqu’à 13 %) et elle est plus douce avec un goût plus malté.

  • Ale: Les ales brunes sont plus foncées et ont tendance à avoir un goût moyen-sec à doux avec un goût plus malté et houblonné.

  • Bitter: Le mot Bitter, en ce sens, signifie que la bière est sèche et houblonnée (puisque la saveur amère provient du houblon).

  • Porters/Stouts: Ce sont des ales foncées (parfois presque noires) parce que le malt utilisé est aussi foncé que des rôties brûlées ou des grains de café.

  • Lambic: La plus connue de la famille Lambic ajoute des fruits comme des cerises ou des framboises en cours de fermentation pour ajouter de la saveur et de la complexité.

  • Bière de blé: Les bières de blé traditionnelles européennes sont des bières à fermentation haute et elles sont faites d’un mélange de blé et d’orge maltés.













Liens d’intérêt portant sur le vin et la bière

  • Vineries du N.-B.

  • Prix Canadian Brewing Awards

  • L'achat de vin simplifié -
    Un guide rapide

  • Festivals
  • Jumelage de vins et mets

    Les règles traditionnelles de jumelage de vin suggèrent que :
    • • La couleur de la nourriture détermine la couleur du vin
    • • Vin blanc avec du poisson ou de la viande blanche
    • • Vin blanc est meilleur par lui-même sans nourriture (apéritif)
    • • Le vin rouge va habituellement mieux avec du fromage
    Les règles d’aujourd’hui sont les suivantes :
    • • Buvez un vin que vous aimez, peu importe le repas ou l’occasion
    • • Les vins mousseux vont bien avec tout repas ou par eux-mêmes
    • • Seuls les vins blancs les plus sucrés (tranquilles ou mousseux) peuvent bien accompagner un dessert riche et sucré.
    • • Si un vin est assez bon à boire, il est assez bon pour cuisiner.
    Jumelez un vin selon la façon qu’un repas est préparé au lieu de se baser seulement sur le type de mets qui est servi.

    Exemple : Deux darnes de saumon, une préparée dans de la sauce teriyaki et l’autre préparée dans une sauce au citron. Si un Cabernet Sauvignon est servi, il irait bien avec le saumon corsé à saveur teriyaki mais ce serait une combinaison terrible pour le saumon préparé avec une sauce au citron. Un Sauvignon Blanc irait mieux avec le saumon dans la sauce au citron parce que l’une des principales caractéristiques d’un Sauvignon Blanc est qu’il est acide. Essayez de jumeler la caractéristique du cépage avec la saveur du repas.

    Suggestions:
    • • Sauvignon Blanc avec une sauce au citron (acide / acide)
    • • Gewürztraminer avec un repas épicé (épicé / épicé)
    • • Cabernet Sauvignon avec une sauce teriyaki (corsé / corsé)
    • • Riesling avec un plat fruité (fruité / fruité)
    De nombreux chefs serviront le même vin qu’ils ont utilisé dans la préparation du repas.


    Le monde merveilleux des vins blancs

    Par Victoria McComrick Conseillère en produits, Vallée de Kennebecasis


    Lorsque vous faites vos achats à la recherche d’un vin blanc, que ce soit pour vous­même, pour accompagner un repas ou pour offrir en cadeau, vous arrive­t­il de vous demander : « Y a­t­il autre chose qu’un Chardonnay ou un Pinot Grigio? » Eh bien! La réponse est OUI! Comme conseillère en produits pour ANBL ainsi que comme amatrice de vin blanc, je raffole d’un Chardonnay aux arômes beurrés et boisés, ou d’un bon Pinot Grigio léger et fruité autant que n’importe qui. Toutefois, il y a tant à découvrir dans le monde merveilleux des vins blancs!

    Quelques­uns des meilleurs vins blancs et des plus intéressants au monde devraient être mieux connus. Beaucoup d’entre eux sont des mélanges, tels que le Bordeaux, mais la plupart d’entre eux sont issus de cépages uniques. Laissez­moi vous guider et vous emmener avec moi faire un rapide voyage dans le monde des vins blancs dans l’espoir de susciter en vous le désir d’en essayer quelques­uns. J’ai dressé ci-dessous une liste de mes préférences personnelles avec une brève description et une recommandation de jumelage avec les mets. Allons­y!

    Commençons avec les Rieslings. La gamme des Rieslings peut s’étendre des vins secs aux vins sucrés. Ils ont du corps pouvant aller de léger à moyen et très aromatique avec une grande fraîcheur pour compenser tout sucre résiduel. Les vins demi-secs Rieslings sont d’excellents vins à jumeler avec n’importe quel plat épicé. Essayez le Lingenfelder Bird Label Riesling (750 ml, 19,79 $) jumelé avec une salade asiatique.

    Ensuite nous avons le Gewurztraminer, qui vient généralement des climats plus froids. La France, l’Autriche et le Canada fabriquent d’excellents Gewurztraminers, pour n’en nommer que quelques-uns. Ils peuvent aller du vin sec, demi-sec au vin sucré, mais ce qui les distingue de la plupart des autres blancs, c’est leur « goût épicé ». Le nez du Gewurz (connu par ce nom par souci de brièveté) est très floral et comporte une caractéristique distinctive de litchi, fruit tropical. Au palais, il est fruité et épicé. Essayez l’Anselman Gewurztraminer (750 ml, 19,79 $) d’Alsace, jumelé avec un Pad Thai.

    Maintenant, passons à l’un de mes grands préférés, le Muscadet! C’est le meilleur vin à jumeler avec des fruits de mer ou des crustacés. Cela découle de son origine de la région de la Loire, en France. La Loire se trouve à proximité de l’océan, et, comme le dit le vieil adage, « ce qui grandit ensemble va ensemble ». Les vins Muscadet ont une texture crémeuse et sont assez acides, mais ils possèdent également une certaine richesse qui se laisse percevoir lorsqu’ils sont jumelés avec un plat de fruits de mer. Essayez le vin La Sablette (750 ml, 17,99 $) jumelé avec du homard fraîchement cuit à la vapeur. Vous en serez émerveillé.

    Un autre vin français est le Viognier. Étant donné que plus de vignes de Viognier ont été plantées tout autour du monde, ces vins sont de plus en plus populaires, et ce, pour une bonne raison. Ils sont très faciles à boire, délicieux et polyvalents à table. Provenant de la Vallée du Rhône, en France, le Viognier est réputé pour être assez soutenu, mi-corsé à corsé, avec une merveilleuse saveur de fruits tropicaux légèrement épicée. Essayez le Novas Viognier (750 ml, 17,49 $) avec une soupe à la courge musquée rôtie.

    Le dernier, mais non le moindre est le Torrontes, un vin blanc très aromatique cultivé exclusivement en Argentine. Il est vif et frais avec des saveurs de fruits tropicaux. Il remplace parfaitement le Pinot Grigio, et se jumelle idéalement avec les plats légers et simples. Essayez le Don David Torrontes (750 ml, 16,99 $) accompagné d’une salade caprese avec mozzarella, basilic et tomates fraîches.

    Une bonne façon de mieux connaître ces vins consiste à organiser une dégustation de vins blancs et à demander à chacun de vos invités d’apporter une bouteille d’un vin blanc qu’ils n’ont pas encore essayé. Vous pourriez aussi attribuer à chaque invité un cépage, ce qui permettrait de véritablement goûter la différence pour chacun. Ou, bien sûr, vous pouvez vous amuser en découvrant vous-même ces vins! Je vous souhaite de vous amuser et de profiter de cette occasion pour découvrir le monde merveilleux des vins blancs!